Sélectionner une page

Dans les coulisses d’un TEDx

Written by QV

On 19 septembre 2019

C’est quoi TEDx ?

Quand vous posez cette question dans la rue ou à des collègues, il y a 3 types de réponses correspondant à 3 types de personnes :

  • Ceux qui ne savent pas ce que c’est et n’en ont jamais entendu parler
  • Mais aussi, ceux qui sont tombés sur une intervention en ligne par hasard ou qui ont eu un prof d’anglais les incitant à regarder des vidéos TED pour améliorer leur niveau en langue
  • Et enfin, ceux qui connaissent, qui adorent et qui ont installé l’application TED sur tous leurs appareils

Mais alors que se cachent derrière les conférences TED et TEDx ?

A la base, ces trois lettres TED sont l’acronyme de Technology, Entertainment, et Design et un slogan qui l’accompagne : « Ideas worth spreading » (des idées qui méritent d’être partagées). Tout est dit !

En effet les conférences TED, depuis 1984, sont des séries d’interventions, en format courts (maximum 18 minutes) sur des sujets totalement variés. Ils vont de la technologie, à la géopolitique, en passant par l’environnement, le développement personnel, les sciences ou les arts. Le seul objectif est d’inspirer et émerveiller avec des speakers passionnés et passionnants. Néanmoins, cette scène est prestigieuse, annuelle, et peu accessible.

Pour inspirer à une échelle globale, et continuer à suivre leur slogan, la fondation Sapling, qui gère la conférence TED, décida en 2009 d’aller plus loin. Elle veut donner la parole à des personnes qui ont des idées à des échelles locales ou nationales tout en démocratisant ce format court. C’est la naissance des TEDx, le « x » représentant un événement organisé de façon indépendante tout en respectant les règles TED. C’est à partir de cette date que des TEDx apparaissent partout, dans les quartiers, villes, universités, prisons, entreprises. Et ce dans le monde entier !

Aujourd’hui TEDx, ce sont des chiffres qui donnent le vertige ! 140 000 talks enregistrés lors de 14 000 événements dans le monde Cumulant plus de 3,7 milliard de vues sur YouTube. Près de 2000 TEDx sont à venir. En France ce sont 70 villes qui ont accueillis 480 événement TEDx, générant 2000 vidéos de talks cumulant 77M de vues.

Pourquoi je suis devenu adepte des TEDx ?

Concernant ma connaissance des TEDx, j’étais plutôt dans la 2e catégorie de personnes : je connaissais grâce à ma prof d’anglais. J’aimais bien. Sans plus.

Puis un jour, en 2016, mon entreprise offrait des places au TEDxClermont pour récompenser les innovateurs engagés dans la région. Connaissant le format, et étant curieux j’acceptais l’invitation. Je m’installais dans la salle et me demandais ce que ça allait être en vrai. Je me rappellerai toujours du premier talk auquel j’ai assisté : le talk d’Anne Asensio. Elle nous a réappris à dessiner le monde et nous a fait une démo en direct d’un système de dessin 3D. Elle a dessiné un cheval, taille réelle, en 3D, sur scène. Waouh !

Anne-Asensio-Cheval
Anne Asensio – TEDxClermont 2016

J’ai vécu les 12 autres talks avec la même fascination. Avec des moments de rire, et des moments d’émotions marquants et forts. Ce qui me fascinait le plus, c’était leur passion. Leur passion qu’ils ont à raconter leurs histoires, découvertes, innovations. Ils m’ont inspiré, empli de curiosité et m’ont mis des étoiles dans les yeux.

L’autre avantage d’être invité par mon entreprise est d’avoir accès à l’after et y rencontrer les speakers mais aussi les organisateurs du TEDxClermont et d’autres TEDx français. C’est grâce à eux que j’ai découvert que tout le monde peut organiser un TEDx dans plein de formats différents, notamment en universités ou entreprises. Ces organisateurs avaient le même enthousiasme que les speakers, quand ils parlaient de leurs TEDx ils étaient réellement enjoués.

Étant encore apprenti en école d’ingénieurs au CESI, ces discussions ont résonnées en moi. Et ont résonnées quelques jours jusqu’à ce que j’en parle à Rémy Schmid, ami et collègue de promo. Il connaissait le format TEDx, il adorait, et il me suivait dans l’idée d’organiser un TEDx dans notre école à Angoulême. Le début de l’aventure TEDxCESI et d’une grande épopée dans cet univers !

Comment organiser un TEDx ?

Pour expliquer comment organiser un TEDx, je ne vais pas rentrer dans les détails précis de l’organisation, uniquement les grandes lignes. Du contenu plus précis arrivera, et en attendant toutes les règles et conseils sont sur le site TED.

1-Demander une licence

Pour organiser un TEDx, il faut une licence délivrée par TED. Toute personne ayant envie de faire un TEDx ne se verra pas délivré cette licence, il faut montrer l’envie et la détermination. Alors avant de la demander, la première chose à été de conforter notre idée d’organiser cet événement en assistant à d’autres TEDx, notamment celui de La Rochelle.

Notre objectif était de faire connaître ce format à Angoulême et au sein de notre école en inspirant un maximum de personnes

Vient le moment de faire la demande de licence via le site TED. L’idée était de montrer à TED notre motivation et notre envie pour l’organisation d’un tel événement. Leur montrer nos objectifs, le type d’idées que nous voulions partager et notre méthode pour arriver à nos fins. En effet, pour toute demande, Il est important de développer les idées principales à partager car TED veut une grande diversité de thèmes abordés pendant l’évènement.

Préalablement, nous avions donc travaillé de longues heures avec l’équipe projet sur toutes les idées, thèmes et speakers que nous aimerions pour cette première édition. L’ « Evolution » se dégageait, un thème permettant d’aborder de nombreux sujets différents tout en ayant un fil conducteur commun.

Une fois la licence demandée, le processus d’obtention est assez long, avec parfois des navettes mail entre TED et nous pour qualifier nos idées, et nous réorienter. Enfin, quelques semaines plus tard elle est dans notre boîte mail, l’aventure TEDxCESI commençait de façon officielle.

2-Sélectionner des speakers

Premièrement, pour choisir les intervenants, pas de mystères : notre réseau, les réseaux sociaux, les connaissances, internet et aussi quelques speakers qui nous ont sollicité directement via le site internet.

Au final nous avons eu plus d’une vingtaine d’intéressés pour faire un talk alors que nous voulions 8 speakers. Pour faire le choix nous avions demandé un pitch de leur idée en environ 3 minutes. Permettant de voir l’envie, la motivation, l’esprit de synthèse. Nous ne cherchions pas des orateurs, juste des personnes passionnées et passionnantes.

Nous en avons retenu 8 (voir leur talk en lien)

3-Préparation des intervenants

L’étape entre la sélection et l’événement est le coaching des speakers sur le contenu de leur talk. Le plus important étant le take away (à emporter), car c’est l’idée que doit emporté le spectateur avec lui. Il doit être unique, une seule idée importante doit être retenue. C’est ce take away qui marquera les esprits, c’est la raison pour laquelle il doit être soigné.

Pour la préparation, il n’y a pas de solutions miracles, il faut travailler. Le livre de Chris Anderson, patron de TED, est une aide précieuse sur la structuration des idées et du talk. Le talk doit être simple, accessible à tous, avec des émotions qui se dégagent. On doit voir que l’intervenant est engagé, avec de réelles convictions. Petite parenthèse : il ne faut pas oublier que les speakers, tout comme les organisateurs, sont bénévoles et font ceci sur leur temps personnel.

En règle générale, plusieurs heures de coaching sont nécessaires, de relecture des talks, notamment pour que le texte écrit soit simple et compréhensible à l’oral.

Exemple avec Anthony, créateur de ce site nolimits-inc, et son talk sur la matrice ABS, le travail à l’écrit était fastidieux, voire impossible. Zéro inspiration. Mais à l’oral il était inarrêtable. La solution était de lui faire enregistrer toutes ces phrases pertinentes à l’oral pour les retranscrire à l’écrit.

Anthony Gonnet - La Matrice ABS
Anthony Gonnet – TEDxCESI 2018

C’est grâce à ce travail, que de nombreux speakers dont la prise de parole en public n’est pas aisée, réussissent à faire de belles interventions, percutantes et parfois émouvantes.

4-L’expérience Spectateurs

Les spectateurs sont tout aussi importants que les speakers. Ce sont eux qui doivent être inspirés, et c’est eux qui parlerons de l’évènement et des talks autours d’eux.

Une des conditions importantes pour une édition réussie est l’expérience qui leur est fournie.

Ils doivent être dans une ambiance qui les inspire, ils doivent se sentir bien, dans un bon mood. Cela passe notamment par un avant : l’accueil, et un après : le cocktail.

L’accueil doit être dynamique, dans un endroit beau et décoré, les bénévoles doivent donner de l’énergie, ils doivent avoir le sourire, montrer aux spectateurs qu’ils sont importants et que ce qu’ils vont vivre est important. Une bonne playlist qui met dans l’ambiance est aussi non négligeable. Pour une bonne ambiance, un(e) maitre(sse) de cérémonie dynamique est aussi un plus pour les transitions entre chaque speaker, pour sortir d’un talk émotionnellement dur, pour conclure, etc.

Tedx Cesi Angouleme

En fin de conférence il faut un après. Cet après est là pour remercier les spectateurs de leur attention, les remercier d’avoir accepté d’être curieux et surtout permettre de continuer les échanges. En effet les talks peuvent interpeller. N’étant pas un jeu de questions réponses certains spectateurs peuvent être frustrés. C’est pour cela que le cocktail d’after doit réunir les organisateurs, les speakers et les spectateurs. C’est un élément nécessaire.

Les TEDx sont accessibles à tous !

Il y a une légende urbaine qui dit que les TEDx sont pour une élite, pour des gens cultivés, d’une certaine catégorie sociale élevée. J’ai même entendu à Angoulême qu’il fallait faire la promotion aux start-ups et journalistes car ils sont la cible de ce genre d’évènement.

Tout cela est bien sur FAUX !!

Tout d’abord le prix. En France, assister à un TEDx va vous coûter entre 10€ et 40€ pour les plus beaux TEDx.

Ensuite les professions des spectateurs. Pourquoi uniquement des gens cultivés et faisant partis d’une élite pourraient assister à un TEDx. Les talks sont justement travaillés de façon à être totalement vulgarisés pour être accessibles à tous. Il suffit juste d’une chose : être curieux et aimer s’ouvrir au monde. Que vous soyez un(e) ouvrier(e) peu qualifié(e), un(e) étudiant(e), ou un(e) haut(e) cadre d’entreprise, les TEDx sont accessibles pour vous ! Et c’est cette diversité qui fait la réussite de tels événements.

Etre TEDxer c’est faire partie d’une famille

Lors d’un TEDx il n’y a pas que l’évènement en lui-même, il y a tout ce qui est autour. Notamment une vraie communauté d’organisateurs de TEDx. Nous avons eu la chance de pouvoir assister à un événement officiel TED : Le TEDFest. Il rassemblait 500 organisateurs de TEDx du monde entier, près d’une semaine à New York. Et c’est dans ce genre d’instant, en échangeant avec eux qu’on comprend l’ampleur de cette communauté et l’émulation qui émane des TEDx dans le monde entier. Il y a une réelle force et énergie qui se dégage de cette communauté.

TED FEST A New York
TEDFest 2018 – New York City

C’était aussi l’occasion de rencontrer les équipes françaises, étant une grosse communauté bien représentée. Aujourd’hui encore cette communauté fonctionne vraiment comme une famille autour de notre ambassadeur : Lionel Faucher (organisateur du TEDxClermont). Il est coutume de s’inviter à nos événements respectifs, on se donne des conseils, des idées. Plusieurs émergent et permettent d’améliorer la qualité de nos conférences. Il y a vraiment une réelle solidarité avec un objectif commun qui est d’ouvrir l’esprit du public, l’inspirer, et partager des idées qui méritent de l’être.

Mon bilan personnel de cette aventure

Maintenant que vous voyez plus clair sur ce qu’est un TEDx, je vais vous dire ce que ça m’apporte personnellement et même professionnellement. Car l’aventure TEDx pour moi n’est pas finie (voir chapitre suivant), quand on y met un doigt on y plonge tout entier.

Tout d’abord on y fait des rencontres enrichissantes, on apprend beaucoup sur soit et on apprend beaucoup de façon globale. Les speakers qu’on y rencontre, le travail que nous faisons sur leur talk nous permettent d’apprendre énormément et sur des sujets totalement divers. Assister à d’autres TEDx permet de maintenir cet enrichissement personnel et cette curiosité sur le monde qui nous entoure.

Ensuite organiser un TEDx est une gestion de projet à part entière. Un vrai projet avec de nombreux métiers. Quand on fait un petit TEDx avec une petite équipe, il faut apprendre à tout faire (de la communication, de la relation presse, de la recherche de partenaires, de l’événementiel, de l’audiovisuel, etc.). Je trouve ça réellement profitable de découvrir ces métiers, en tâtonnant. C’est toujours très utile et cela permet même d’imaginer plein de reconversions de carrière malgré une formation plutôt technique.

C’est aussi pour moi une réelle source pour me booster. A chaque évènement il y a une telle énergie qui se dégage qu’elle me revitalise autant personnellement que professionnellement.

Pour résumer : organiser et assister à des TEDx c’est grandir.

Et l’histoire après le TEDxCESI ?

Après cet événement et la fin de nos études nous sommes sortis de l’organisation du TEDxCESI. Mais l’histoire est très loin de s’arrêter là. Quand on goûte à cette aventure on ne peut plus s’en passer. Après le TEDxCESI j’ai rejoint le TEDxClermont, un très bel événement à guichet fermé depuis 4 ans. J’y occupe le poste de coordinateur speaker, gérant toute leur logistique et leur bien-être.

Mais ce n’est pas tout, je partageais avec Philippe Metais une autre idée depuis longtemps. Organiser un TEDx business dans mon entreprise. Nous avons réussi à persuader GRDF d’organiser un tel événement, totalement privé et interne, afin d’inspirer les salariés et mettre en application les valeurs d’ouverture de l’entreprise.

Un grand nombre de spectateurs ne savaient pas ce qu’était un TEDx. Alors, Pour leur donner envie, leur donner de l’énergie et les mettre dans une bonne ambiance, Nous leur avons concocté un accueil spécial à base de compliments. «vous êtes super», «Je vous kiffe», «#LoveMyColleagues» étaient les pancartes pour accueillir les salariés spectateurs, ainsi que des «câlins gratuits».

On pourrait penser que faire des câlins en entreprise, c’est très délicat, on a toujours une sorte de pudeur qui nous empêche d’aller vers l’autre. Et pourtant.

Calin gratuit sur les évenements
Câlins gratuits au TEDxGRDFAIX

Cet a fonctionné, voir les gens sourire, faire des câlins, se complimenter et aimer le moment présent est la meilleure chose qu’on puisse vivre en tant qu’organisateur. Voir une telle dynamique et énergie dans une entreprise est tellement motivant. Le plus motivant étant d’entendre des collègues se remémorer ou citer un talk. C’est à ce moment-là qu’on se dit que le take away était parfait.

L’histoire n’est sûrement pas finie, avec une nouvelle édition du TEDxClermont en 2020 ainsi que des évènements ponctuels pour toujours plus inspirer et attiser la curiosité d’un public grandissant.

A vous de vivre l’expérience TEDx !

Pour conclure, que ce soit en tant que spectateur ou organisateur, je vous encourage à vivre cette expérience, à être curieux, à aller voir de vos propres yeux la force d’un tel événement.

Pour assister à un TEDx voici une carte avec tous les événements à venir : TED.com

Vous allez certainement aimer…

Masternodes ou Immobilier : technologie vs bâtiment ?

Masternodes ou Immobilier : technologie vs bâtiment ?

La culture de l’investissement rentre de plus en plus dans les habitudes des particuliers de nos jours. Mais avant d'être entrepris, tout investissement doit faire l’objet d’une étude minutieuse, et ce dans tous ses aspects : le domaine, le montant et le risque sont...

Lendopolis : Une plateforme d’investissement innovante

Lendopolis : Une plateforme d’investissement innovante

Dans un monde où l’économie change de jour en jour, le besoin d’épargner qu’éprouve le particulier prend la plupart du temps des tournures simplistes. L’envie de fructifier votre épargne d’une autre manière vous travaille les méninges et les vieilles méthodes ne sont...

OhMy.Bio : créer des bios Instagram avec plusieurs liens

OhMy.Bio : créer des bios Instagram avec plusieurs liens

OhMy Bio ! Dès qu'il s'agit de mettre un lien dans sa bio ou sa description Instagram des questions reviennent souvent :  Pourquoi inclure plusieurs liens dans sa bio Instagram ? Comment éviter les limitations Instagram ? Quels sont les outils pour créer des...

L’essentiel pour vendre ses photos sur internet

L’essentiel pour vendre ses photos sur internet

Vendre ses photos sur internet c’est une excellente façon de vous faire de l’argent tout en vivant de votre passion. Certains et certaines ont même réussi à obtenir des sommes tout simplement colossales avec ce système, allant même jusqu’à 500 000$ de vente en 4 ans…...

Comment créer une newsletter en 10 étapes simples

Comment créer une newsletter en 10 étapes simples

Dans cet article, nous vous montrons comment créer un bulletin électronique (ou newsletter) que vous pouvez envoyer à vos clients ou clients potentiels; Nous vous conseillons également de constituer une liste plus longue et de mener une campagne de marketing...

0 Comments

0 commentaires

Laisser un commentaire

Nouveautés, mises à jour, promotion et plus encore !

Rejoignez le mouvement

Vous êtes sur la rampe !

Durant les 10 prochains jours. Ouvrez votre box et découvrez ou redécouvrez les secrets qu'elle renferme.
Avec des applications et logiciels uniques qui vous aideront dans la réalisation de vos objectifs

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)

goal

Vous êtes à un clic de la réussite

Soyez parmi le premier à recevoir toutes nos nouveautés

Félicitation ! Pensez à vérifier vos spams