fbpx
Les douze coups de midi. Chaque midi cette émission de divertissement national rassemble plus de 3 millions et demi de téléspectateurs. Chaque candidat est pourvu d’une réelle personnalité et de bonne humeur qui font la joie des téléspectateurs.  Ces mêmes téléspectateurs sont d’ailleurs nombreux à se poser LA question :

“Comment est organisée l’émission et à quoi il faut s’attendre lorsqu’on arrive sur le plateau télé.”

Nous allons maintenant avoir la réponse grâce à cette article complet qui vous donnera toutes les informations que vous allez toujours voulu savoir. Vous pouvez naviguer rapidement grâce à ce sommaire 

Pourquoi cette émission et ma participation

Certains d’entre vous l’ont peut-être suivi d’ailleurs, mais j’ai eu le plaisir de découvrir tout cela de l’intérieur en devenant maître de midi durant deux jours consécutifs.

Les 11 et 12 Janvier derniers en frôlant même de près, la très convoitée vitrine de l’étoile mystérieuse.
Même si le but recherché était avant tout de faire une surprise à mon père qui est un grand fan de l’émission, cela reste une expérience enrichissante, bardée de rebondissements avec des rencontres atypiques et une forte dose d’émotions.

Le passage dans cette émission apporte également des grandes retombées.
À la fois personnelles mais aussi sur le plan professionnel : un levier de choix pour promouvoir mes projets et créer des opportunités.

Vous imaginez bien que sur une émission aussi populaire vous avez forcément des chefs d’entreprise, des consultants ou encore des Startuppers qui peuvent la regarder.

Mais avec mon passage, je voulais réellement donner le ton pour cette année 2018 afin d’attirer toujours plus de personnes à se dépasser et à découvrir l’écosystème No Limits.

Alors,

 

Comment s’inscrire facilement au douze coups de midi ?

Pour ma part, j’ai fait très simple je me suis rendu sur le site de TF1 pour capter l’ensemble des informations suivantes que vous pouvez récupérer si vous vous sentez prêt.
Voici la démarche à suivre si vous souhaitez vous inscrire à l’émission.

  1. Envoyer un mail à [email protected]
  2. Envoyer les informations suivantes : adresse mail, téléphone, nom, prénom, âge, profession et votre région.
  3. Il est important de noter que si ces informations sont incomplètes vous ne pourrez pas voir votre candidature traitée.
  4. Comme tous les jeux, les inscriptions sont réservées uniquement aux personnes majeures.

Vous pouvez aussi faire partie du public de l’émission en contactant du Lundi au Vendredi  le  01 49 34 50 10 de 10h30 à 18h00.

NB : En étant présent dans le public de l’émission vous recevrez un chèque cadeau pour chacune de vos participations.

Les semaines suivantes, il ne vous restera plus qu’à guetter votre boite mail.
En retour, la production indique les villes et les dates de Casting les plus proches de chez vous comme dans le tableau ci dessous.

De mon côté la ville la plus proche était à 1h30 de route de chez moi. Je n’ai donc pas hésité j’ai sélectionné Clermont Ferrand. À cette étape les frais de défraiement sont entièrement à votre charge.

De mon côté la ville la plus proche était à 1h30 de route de chez moi. Je n’ai donc pas hésité j’ai sélectionné Clermont Ferrand. À cette étape les frais de défraiement sont entièrement à votre charge.

 

Comment se passe le casting et les clés pour le réussir

Le matin de la sélection, une boule au ventre se faisait sentir face à l’inconnu. Je ne savais ni à quoi m’attendre durant la sélection et encore moins comment cela allait se passer.

Je me suis renseigné sur la particularité du casting et je vous l’accorde j’ai dû chercher un bon moment pour trouver comment se déroulait cette étape.
C’est bien pour cela, que je vous en fais profiter.

Une bonne douche froide accompagnée de quelques étirements et 1h15 de route plus tard je suis arrivé à l’hôtel.
L’inquiétude se dissipait au fur et à mesure de mon approche et je savais qu’au fond, s’inquiéter ne changerait rien.

À l’entrée de l’hôtel, beaucoup de personnes étaient déjà en train de patienter.
Impossible de savoir qui étaient les représentants de TF1, aucun ne disposaient de badges.

À vu d’œil nous devions être une centaine de personnes venues nous présenter. Chacun était de son côté et attendait patiemment que l’on nous appelle.

Confortablement assis dans un fauteuil j’avais commencé d’engager la conversation avec une dame d’une soixantaine d’année qui rêvait depuis des années de rencontrer Jean-Luc Reichmann.

Elle en était à son deuxième essai. En discutant avec elle je voulais analyser et chercher à comprendre les éléments qui l’avaient conduite à revenir plusieurs fois.

Au premier abord aucun élément ne laissait transparaître quoi que se soit sur son expression non-verbale.

Mais en discutant longtemps avec elle j’ai commencé à comprendre qu’il s’agissait en fait d’un état d’esprit complètement négatif.  Le principe de l’émission étant d’apporter du divertissement ainsi que de la bonne humeur, je m’aperçois avec le recul que cela a pu conduire à une élimination rapide en plus des différents tests.

 

Des casteurs survitaminés mais pas que

Les 2 casteurs nous invitent à rentrer dans une salle de réception, où les chaises sont déjà installées. Chacun est invité à combler les rangs pour que nous puissions tous tenir.

Une fois installés, ils se présentent puis nous expliquent comment va se passer l’entretien. Ils sont dynamiques enjoués et nous sommes prévenus, ils viennent chercher des personnes qui sont dynamiques, souriantes et pétillantes !

Il n’y a donc pas de place pour la mauvaise humeur et tous les participants présents dans la salle le savent.

NB : Je le mentionne car ce fait est souvent très vite oublié.

Par leur bonne humeur ils vous mettent en confiance et vous préparent pour la suite de test. L’objectif est aussi de vous faire surtout passer un bon moment. Lorsque, j’ai passé le casting j’étais déjà dans l’optique que je ferai le maximum pour être pris quoi qu’il arrive, et c’est aussi l’un des  moyens  le plus motivant pour garder sa bonne humeur.

 

Les tests de sélection pour accéder au graal 

Qui dit sélection dit écrémage pour garder le meilleur ou les meilleurs candidats possibles. Il faut qu’il soit à la fois déterminé, qu’il reflète la joie de vivre, mais aussi que ses anecdotes soient intéressantes et que ses histoires puissent sortir de l’ordinaire.

Sur l’ensemble des candidats, les casteurs ne nous donnent pas le nombre exact de personnes qu’ils peuvent recruter, car cela peut varier entre : aucun, 2, 5, ou 10.

 

Le premier test : la culture générale

En fonction de la disposition de la salle, vous êtes installés les uns à côté des autres. On vous distribue une série de questions pour définir votre niveau de culture générale.
Au total il y a 50 questions, et sur ces 50 questions il faudra répondre dans un temps imparti de huit minutes.

Ici, impossible de vous donner réellement une indication sur les questions car la difficulté est très personnelle et peu représentative. Elle peut être très facile pour certains comme compliquée pour d’autres.

De mon côté sur 50 questions j’avais environ 27 points.

Astuce : Prenez votre stylo dès le top et lisez toutes les questions pour voir celles qui vous parlent le plus. En laissant les difficiles de côté, vous y reviendrez s’il vous reste du temps…

Après la fin du minuteur, vous passez ensuite la feuille à votre voisin et vous faites la correction avec les animateurs.

 

Le deuxième test : la prise de parole et l’élocution

Sur celui-ci j’étais beaucoup plus calme.

Devant les autres candidats, vous devez vous lever, vous présenter ou raconter une anecdote ou encore une histoire. Le tout en laissant apparaitre le plus votre personnalité et les bonnes ondes que vous dégagez.

C’est à ce moment-là que j’ai compris pourquoi la personne précédente avec qui j’avais discutée dans le lobby, n’avait pas été retenue. En fait, comme beaucoup de personnes elle n’avait  parlé que  de choses tristes, et pas du tout en rapport avec le thème  demandé.

« Moi c’est Jeannine, j’ai trois petits-enfants enfin j’en avais quatre mais il est décédé récemment dans un accident de voiture… Je cuisine et je fais du sport… » J’aimerais beaucoup avoir inventé cette partie, mais malheureusement elle est vraie.

Vient ensuite mon tour, un peu stressé, j’inspire profondément, je me présente, trace mon cursus et je parle du 4L Trophy avec notre ambition « amener les jeux vidéo au milieu du désert »

Je retourne m’asseoir à ma place. La vidéo qui suit pourrait peut être en intéresser les moins à l’aise d’entre nous.

 

La délibération

Ensuite, vous quittez la pièce une vingtaine de minutes, pendant ce temps, les casteurs se retirent afin de délibérer sur les candidats qui seront le plus aptes à pouvoir enregistrer une vidéo d’une dizaine de minutes.

Vidéo qui sera ensuite envoyée à la production pour être visionnée et sélectionnée par la directrice de programmation. À cet instant les discussions vont bon train sur les différentes présentations des candidats et chacun se regarde dans le blanc des yeux afin de savoir s’il va avoir sa place sur la suite de l’aventure.

 

Le 3ème test : Une courte vidéo de 10 minutes et une enveloppe

On nous appelle et nous rentrons dans la pièce,  peut-être pour la dernière fois…

Nous restons 7 candidats sélectionnés,  le reste devra patienter et se présenter sur un autre casting.
Ils sortent alors une feuille et commencent à appeler les candidats. Mon nom tarde à arriver et sort en dernier !

D’un mouvement de main on nous invite à les rejoindre pour s’installer au premier rang et nous expliquer les modalités administratives sur les documents que l’on va remplir en 3 grandes étapes :

  • Premier temps : Une feuille sur laquelle vous devrait retranscrire toutes vos anecdotes. Votre plus grand rêve, votre plus beau voyages, vos astuces de grand-mère… Plus vous mettez d’informations et plus se sera pertinent.
  • Deuxième temps : compléter une lettre, que vous recevrez sous deux semaines si votre candidature n’est pas retenue. Dans l’autre cas, vous pourrez être contacté n’importe quand pour venir vous présenter sur l’émission.
  • Troisième étape : Un passage d’une dizaine de minute devant la caméra.

J’ai échangé avec les autres candidats pour connaître un peu leurs différents modes de vie et leur culture, pour qu’une fois devant la caméra je puisse proposer un contenu qui soit riche qui m’appartienne et qui soit le plus original par rapport aux autres.

Je rentre alors dans la pièce avec ma détermination habituelle pour obtenir cette place.

 

La spontanéité de votre prestation…

Cette étape joue sur votre spontanéité pour connaitre vos réactions une fois sur le plateau afin de voir si vous êtes capable de venir danser, rigoler, et ne pas vous prendre au sérieux.

Pour ne pas rendre votre réaction trop préparée j’ai fait le choix de ne pas expliquer exactement ce qui s’est passé durant ces 10 minutes. Soyez juste naturel montrez que vous en voulez et que vous êtes là pour faire sourire, rêver les gens et les divertir.

Si vous arrivez à cette étape, c’est déjà un excellent point !

Retour chez moi. Je profite du voyage pour faire une auto analyse de cette expérience c’est déjà convaincant je suis heureux, j’ai fait le maximum et c’est l’essentiel. Il me reste une semaine et demie à attendre.

Patientons.

 

L’attente de votre réponse… pris ou non ?

Un jour, deux jours, cinq jours, 10 jours, je passais mon temps à regarder la boite aux lettres. Mais aucun courrier à l’horizon. Le délai était dépassé ! J’étais heureux et il ne me restait plus qu’à patienter pour recevoir le coup de téléphone.

Lors des enregistrements, les plateaux ne doivent pas se ressembler. Par exemple aucun candidat ne doit provenir de la même région ou département.
Ils ne doivent pas posséder le même prénom ou encore le même profil…

Vous verrez rarement deux grands barbus chauves sur un plateau, ou encore deux personnes ayant le même accent. Quant aux tenues vestimentaires elles sont ‘’stratégiquement’’ bien étudiées.

Si un candidat porte déjà du bleu vous serez certainement dans une autre couleur ou deux dans un autre ton.

 

L’appel téléphonique c’est le moment de vérité

La première fois que j’ai reçu l’appel téléphonique j’étais dans un lieu public j’étais à la fois heureux mais un peu embêté !

« Oui bonjour C’est *****, je t’annonce que tu as été sélectionné pour participer aux douze coups de midi »

À ce moment-là vous n’imaginez pas l’énergie qui vous  anime, vous éclatez de joie ! J’ai demandé s’il était possible de rappeler pour me mettre dans une situation moins gênante.

De retour à la voiture, j’ai enfin pu poser tout un tas de questions sur le déroulement de l’émission télé.
J’ai appris plusieurs éléments :

  • Venir le jour de l’enregistrement avec un minimum de 8 tenues
  • TF1 enregistre 5 émissions par jour
  • Il n’y a pas de limites concernant le nombre de vos accompagnateurs
  • 75 € de défraiement vous seront versés après une justification par factures ou tickets

 

2ème appel

Quand vous êtes dans le studio d’enregistrement face à Jean Luc, vous avez des anecdotes à raconter, des histoires ou des éléments qui ont pu vous arriver.

Tout cela est méticuleusement préparé en amont et un membre de l’équipe vous appelle 1 à 2 jours avant pour vérifier vos informations personnelles et s’assurer que vous n’avez pas eu d’autres idées d’anecdotes durant ce laps d’attente.

Jean-Luc n’a pas le temps de prendre connaissance de toutes les informations vous concernant. Avant que l’enregistrement débute, il va recevoir une fiche avec des mots-clés sur les éléments que vous pourriez raconter.

Les divers sujets seront approfondis durant l’émission.

Durant ce deuxième appel, c’est aussi le moment de communiquer le nom et prénom des accompagnateurs ainsi que les titres de 3 musiques que vous souhaiteriez entendre si vous deveniez maître de midi !

 

Départ à Paris en route vers l’aventure

Jour J, il est 3h du matin nous montons dans le véhicule direction les studios d’enregistrement de la Plaine-Saint-Denis.

J’ai passé une nuit à m’être posé des milliers de questions et douter. Est-ce que mon père va être content de son cadeau ? Va-t-on réussir à garder le secret jusqu’à son arrivée ?  Ai-je la capacité d’aller assez loin dans l’aventure ? Comment sera  Jean-Luc ?

Je vous l’accorde il est difficile de se dire que l’on réfléchit autant à 3h du matin. Mais un esprit préparé à de moins grosses difficultés à gérer le stress en situation de spontanéité.

Les kilomètres défilent et je finis par m’égarer et à somnoler. Je me rends compte que pour la première fois, je vais passer à la télévision.

Devant des centaines de milliers de téléspectateurs, dans un contexte et une situation que je connais uniquement depuis un autre point de vue, celui de mon canapé.

À ma grande habitude, je place encore sur les différents réseaux sociaux des pistes pour teaser ce que je prépare. Une photo par-ci, deux ou trois mots par là, tout cela fera l’affaire.

Je reste toujours autant fasciné de voir des personnes me répondre à 4h du matin.

Le jour se lève et nous arrivons à Paris dans ses célèbres bouchons matinaux. Il nous faudra deux heures pour rejoindre les studios de la plaine Saint-Denis. Une fois devant les portes, la voiture passe les grilles et comme tous les provinciaux, nous sommes surpris par l’architecture et la disposition de ces bâtiments qui servent à l’enregistrement de ces émissions.

C’est grand, c’est spacieux, il y a un Burger King et quelques commerces à l’intérieur même, pour les différents services de programmation qui ne peuvent  pas avoir le temps de rentrer chez eux et qui travaillent en perpétuel rush.

 

Le moment de vérité

Valise à la main, direction l’entrée du studio 107. C’est à ce moment-là que j’ai annoncé à mon père qu’il allait non seulement être dans le public des 12 coups de midi, mais que je le lui avais également fait la surprise de participer à l’émission et qu’il allait pouvoir me supporter.

Cinq longues années qu’il regardait l’émission en espérant rencontrer un jour Jean Luc et découvrir les coulisses de l’émission

Je tourne les talons en jetant un dernier regard à mon père totalement  stupéfait de surprise puis  je laisse tout le monde dans la file d’attente du public et je rentre dans le studio.

 

La production de l’émission et le centre d’opération

Si vous aviez l’image d’une ruche en tête je peux vous dire que pour le tournage d’une future diffusion c’est exactement la même chose ! Une fois la porte passée j’ai été surpris de voir à l’extérieur le nombre de personnes qui pouvait attendre pour être dans le public de l’émission.

J’ai ensuite été invité par un agent de sécurité à le suivre pour me rendre à l’étage où nous patientons avec les autres candidats.

J’ai fait la connaissance de ma future duelliste, Jeanne, accompagnée de son mari. Le courant est tout de suite bien passé nous avons échangé pendant plus d’une demie-heure sur nos différents métiers, notre travail et les idées que nous nous faisions sur la suite des évènements.
Nous étions avant tout ici pour nous amuser et passer un bon moment.

Enfin arrive ensuite un membre de la production, casque et micro sur les oreilles, combiné à un pas pressé mais assuré : nous étions de suite plongés dans l’ambiance.
Pendant qu’elle répondait aux nombreux messages qui transitaient dans son casque elle nous a expliqué comment cela aller se passer.
Puis nous montre nos loges.

 

Les premières rencontrent avec les adversaires…

Dans celles-ci se tenaient les candidats des émissions précédentes, notamment Gabriel, Giovanni…
Les présentations faites, on nous a demandé de nous regrouper dans une salle où nous pouvions déjà observer des candidats qui enregistraient la première émission.

Tout le monde était soit studieux ou s’appliquaient à remplir les documents de droit de cession d’images. Sur la table on pouvait trouver de quoi grignoter et se désaltérer, rien de mieux pour lutter contre le stress.

Et oui, car en parlant du stress, chaque candidat analysait déjà scrupuleusement les autres, potentiel adversaire, afin de définir le niveau intellectuel global de chaque personne.
Mais dans une bonne ambiance !

Tour à tour on nous appelle : direction l’habillage et la sélection de nos habits en raccord avec nos futures adversaires. Tout cela continue de s’enchaîner au sein d’une vraie ruche. Juste le temps de choisir des vêtements que je suis déjà appelé au maquillage et chez le coiffeur qui fournissent un travail remarquable, dans la précision et la dextérité.

En moins de 10 minutes montre en main, ils ont chacun à leur tour façonné mon faciès.

Vous l’aurez compris à chaque niveau vous êtes cocooné et encadré de façon à vous mettre le plus à l’aise possible.
Quelques gouttes dans les yeux pour les faire briller viennent finir votre superbe prise en charge.

J’ai ensuite rejoint les autres candidats et l’une des casteuses que j’avais eu le plaisir de rencontrer à Clermont Ferrand est entrée dans la pièce pour nous briefer.

 

Les coulisses des douzes coups de midi

Durant ce briefing nous voyons plusieurs points :

  • Le positionnement sur le plateau : La première personne à côté du maitre de midi sera définie par l’ordre alphabétique
  • Le déroulement de l’émission : Pour les personnes qui suivent rarement l’émission on aborde rapidement les étapes du jeu : le coup d’envoi, le coup par coup, le coup fatal etc.
  • Le sourire : Même si vous êtes dans un mauvais jour, vous êtes là pour passer un bon moment peu importe le résultat.
  • Les placements de caméra : En fonction de votre avancée dans le jeu, des croix blanches au sol vous indiquent où vous placer suivant les interactions. Notamment si vous avez la chance d’éliminer le maitre de midi et de vous diriger en face de Jean Luc.
  • Les noms déjà évoqués pour l’étoile mystérieuse : Pour éviter les répétitions, une liste est disponible sur un tableau où vous retrouvez l’intégralité des noms cités.
  • Votre positionnement en cas d’élimination : Comment, et où, vous devez vous installer dans le public.
  • L’enregistrement des vignettes : moment où lorsqu’un candidat se retrouve éliminé fait signe à la caméra pendant une dizaine de secondes.

C’est à la fin de ses explications que la pression commence à arriver.
La porte s’ouvre et on entend

« Enregistrement 4 on passe aux retouches avant que vous descendiez svp »

Pour vous décrire cette sensation elle vous prend du bas du dos et remonte par une impulsion dans tout le corps. Un mixe parfait entre l’adrénaline et le stress.
Une retouche, un temps d’attente… puis direction le plateau qui se situe juste l’étage au dessous et d’où l’on perçoit déjà l’ambiance finale de la précédente émission.

 

Le plateau de l’émissions et l’envers du décor

Nous y voilà, nous sommes à l’arrière du décor là où est assis le public, nous passons sous leur pied pour nous diriger dans la partie technique.

De loin, j’aperçois mes parents qui sont assis et qui profite de leur troisième émission. Le générique de fin se fait entendre et Mathieu  toujours le maître de midi est en train de remonter en haut de son perchoir, en saluant le public de la main.

On aperçoit furtivement Jean-Luc qui se dirige vers sa loge mais sans avoir eu l’occasion de le saluer ou de lui dire bonjour. Ce n’est pas grave car d’ici peu de temps il sera face à nous et nous échangerons pendant plus d’une heure…

Forcément un peu angoissé comme les autres candidats en arrivant dans cette espace, la sensation se dissipe vite grâce à un temps de latence entre les enregistrements qui nous permet de répéter et d’appliquer ce que nous avons appris durant le briefing.

Je profite du moment pour faire un signe à mes parents avant d’être dirigé vers une petite pièce encombrée de câbles électriques, de laquelle nous jaillirons, comme par magie,  pour accéder au plateau.

Quand je vous ai précisé qu’il était important de détailler vos anecdotes c’est parce que c’est DO qui va se charger de les retranscrire en moins de cinq minutes à Jean-Luc Reichmann, juste avant le lancement.

 

Les mots clés… ces petites astuces 

Mais comment fait-il pour retenir une telle quantité d’informations en si peu de temps vous me direz ?

Il y a un ingénieux système derrière ça ! En fait, les membres de la production constituent des mots clés ou des séquences musicales en accord avec vos anecdotes.

Concomitamment, pour mieux les préparer, on vous explique avant d’entrer sur le plateau les mots clés qui ont été retenus pour vous et il vous suffira ensuite de planifier de quelle anecdote vous allez parler.

C’est très efficace !

Cela permet :

  • Amener du rythme durant l’émission
  • Faire rebondir les candidats sur ce que vous avez pu expliquer
  • Créer du divertissement pendant l’émission (danse, rubicube, anecdote)
  • Éviter les trous de mémoire et le stress

Pendant les explications, j’entends en arrière-plan le chauffeur de salle qui donne des indications au public.
Ce phénomène qui peut sembler peu banal me permet aussi de me préparer mentalement à ressentir l’ambiance sur le plateau et à être « prêt ».

Soudain,

 

L’entrée sur le plateau, c’est un moment unique !

Le speaker annonce au micro le compte à rebours et la musique se lance. Je ne vous le cache pas beaucoup de choses me passent par la tête pendant que le maître de midi répond à sa toute première question.

  • Est-ce que je dois me positionner ici
  • Comment je dois me présenter
  • Où se trouve cette foutue croix blanche
  • Comment je dois faire pour entrer sur ….

J’entends alors mon prénom avec mon introduction !
La porte s’ouvre, on me fait signe d’y aller d’un signe de la main.

Me voilà sur le plateau en train de courir en direction de Jean-Luc !
Un petit Check bien placé, et direction mon pupitre !

Ça y est, j’y suis !

Et hop, toute mes questions se sont envolées. Les autres candidats rentrent sur le plateau, les uns à la suite des autres.
J’en profite pour regarder Mathieu et le saluer d’un mouvement de tête qu’il me rend en retour.

 

Le lancement, ou pertes et tracas s’envole

L’arrivée des candidats se termine avec Jeanne et on enchaîne directement sur la première question.
Elle m’est destinée et concerne une de mes anecdotes avec les fameux “mots clés”.

« Anthony on se dit tout ? Qu’est ce que tu as à nous avouer »
« Eh bien JL, Je suis geek… »

Au cours de ces échanges, soulignons la très grande transparence et bienveillance de JL. Il cherche à savoir si vous avez beaucoup d’éléments à présenter sur des choses qui vous passionnent.
Il est aussi très bavard et il pourra continuer de vous faire parler s’il veut approfondir un sujet.

Ou dans le cas contraire il trouvera un moyen de vous mettre à l’aise si vous êtes stressés et passera à un autre candidat si vous n’y arrivez pas.

Première question, je regarde mon pupitre pour vérifier que j’ai bien entendu. Ce même pupitre qui d’ailleurs ne vous affiche la question que cinq secondes après…
Je réponds de travers et je passe donc à l’orange dès le premier tour,  ça commence bien… !

On passe ensuite à Elsa qui nous présente sa passion pour l’astrologie, puis à Jeanne et à son métier de gendarme, chacun y va de son anecdote. Les questions continuent à affluer.
Bientôt tout le monde se retrouve à l’orange mais c’est Jeanne qui se retrouve en duel.

La tension est palpable dans le regard entre les différents candidats en attendant de savoir sur qui elle va jeter son dévolu. Je respire un bon coup et le duel passe sur Elsa qui sera ensuite éliminée.

Ouf, je suis en sursis,  je continue l’aventure direction la deuxième manche.

 

Le coup par coup

A ce stade, j’avais déjà battu mon objectif personnel pour mon père,  j’étais bien plus loin que ce que j’avais pensé. Cette épreuve dura bien plus longtemps que prévu.
A la télévision on ne vit que 2 coups par coups parfaits alors qu’en réalité il y en a eu 4.

Mais il faut noter qu’un enregistrement dure en moyenne 1h30 et que l’on garde environ 45 minutes à 50 minutes de diffusion à l’écran après le montage.

À force de tourner, sur les différentes questions Mathieu (maître de midi depuis une trentaine d’émissions) tombe en face à face avec Jeanne.
Au travers de ces quelques lignes j’aurais du mal à vous retranscrire la tension qui se ressentait sur le plateau ainsi que dans le public. Tout le monde était figé.

La question arrive,  Jeanne répond. Pour la première fois je vois Mathieu déstabilisé et semble gêné car moins sûr de lui. Jean-Luc annonce une courte page de pub pour obtenir la réponse juste après.

 

Juste après …

Pour ceux qui se posent la question, pendant que vous visionnez des pubs pendant cinq à 10 mn,  de notre côté cela dure une trentaine de secondes à une minute où on nous apporte des bouteilles d’eau et où on peut souffler.

Mathieu commence à se poser des questions sur la réponse que Jeanne a fournie. Quant à moi j’ai déjà compris que peu importe le résultat je suis en finale, je bouillonne d’impatience de connaitre le résultat de cette question.

Sur cette question la réponse de Jeanne me semble parfaitement possible. Mais,  à aucun moment, je n’ai pensé que cela  signerait le départ de Mathieu. Le décompte recommence, Jean-Luc reprend.

En présentant de nouveau la situation, nous sommes tous suspendus à l’indicatif de la bonne ou mauvaise réponse. Je vous assure que tout le monde était absolument pris par le suspens. La réponse arrive, le Maitre de Midi, Mathieu, est éliminé… !

Pendant que Jean-Luc parle, je commence déjà à me mettre en condition pour obtenir toute la concentration nécessaire pour la finale !

Jeanne pouvait être fière, elle avait fait tomber le maître de midi et même si j’aurais réellement apprécié avoir l’opportunité de tomber en face de lui pour voir si j’en avais aussi la capacité.
Mais c’est le jeu.

 

Le coup fatal

Nous y voilà, nous sommes face-à-face avec Jeanne, on se regarde tous les deux dans les yeux nous savons que l’un de nous deux va partir, et l’autre devenir le nouveau maître de midi.

D’un hochement de tête nous nous souhaitons bonne chance tandis que la musique de transition défile. Comme Jeanne, je me tourne vers mes accompagnateurs pour chercher un peu de réconfort face à toute cette émotion. Mais les visages sont crispés et j’ai bien impression de voir les mêmes visages que lorsque j’avais été dans l’annonce des résultats pour Microsoft.

Pour cette partie, il faut parfaitement écouter ce que dit Jean-Luc il n’y a aucun affichage disponible sur le pupitre et rien ne pourra être coupé au montage. Une fois que le compte à rebours est parti vous êtes sans filet, respirez, vous êtes prêts ?

« Anthony d’après le dicton, tout est bon dans le ? »
« Cochon ! »
« Oui ! … »

La main passe, et j’essaie de connaître le temps qu’il reste. C’est inutile de chercher aucune indication ne sera disponible.

À moi, à elle, à moi, à elle, les revers sont de plus en plus espacés. J’entends une sonorité différente dans le décompte qui indique clairement qu’elle vient de dépasser la barre des 20 secondes restantes. Je reste concentré, mais je bloque sur des questions simples. La main passe, le temps défile.

3……2……1

Le gong retentit

Jean Luc me regarde, je suis bloqué je ne réalise pas, je cherche mes repères. Mes émotions se bousculent dans ma tête, dans mes tripes. Je ne sais pas comment réagir, ma seule pensée à ce moment-là reste de ne pas exploser de joie mais de rester concentré.

Je n’ose même pas traverser le plateau pour aller féliciter Jeanne qui l’a tellement mérité.

J’ai oublié les mouvements de la caméra. J’ai peur de mal faire, de me tromper. Dans un regain d’énergie, je me retourne, mon père essuie discrètement ses larmes, les gens m’applaudissent, je réalise que je suis le nouveau Maître de midi. Je n’aurais jamais pensé que ce sentiment faisait autant de bien.

Le coup d’éclat

Avec toutes ces émotions,  j’ai oublié comment je devais me positionner pour la suite de l’émission et des questions. Jean-Luc l’a parfaitement compris et d’un signe de la main, il me montre discrètement où je dois me positionner. Face au public je suis prêt à répondre aux cinq questions pour tenter de remporter 10 000€. On me demande alors avec qui je suis venu et forcément je fais une étourderie et je réponds « tout seul ».

 Je me reprends aussitôt et réponds « avec mes parents ».    

Offrant au passage, un superbe moment d’hilarité au public. Tandis que Jean-Luc tend le micro à mon père pour donner des explications plus précises quant à la surprise que je lui avais réservée… Toujours avec bienveillance il fait part du ressenti sur cet instant, avec ma mère et ma grand-mère. 

Chargé à bloc je continue de répondre aux questions et encaisse 15 000 € pour les pièces jaunes, et 50 € pour ma propre cagnotte (100 € que je partage avec un téléspectateur).        

 

L’étoile mystérieuse

Vient le moment de remporter cette magnifique vitrine j’ai largement le temps pour la regarder et l’analyser. Les cases s’envolent sur l’étoile mystérieuse et me voilà perdu, je ne me rappelle pas les noms qui ont été énoncés.

Pourtant des idées défilent mais avec la résolution de l’écran j’ai l’impression que la personne qui se trouve dessus est un peu métisse, je propose alors Tony Parker.

Mais la suite nous la connaissons, et il s’agira plus tard de Franck Provost. (Qui n’a pas tout à fait le même teint !) L’émission se termine donc ici, on me fait signe de monter en haut du perchoir du maître de midi. Une fois là-haut je saisis ce superbe trophée tout en regardant la caméra et en faisant signe.

 

Après l’enregistrement

On vient alors me récupérer en haut de l’Étoile, et c’est Y qui me prend en charge. Tout de suite je suis de nouveau plongé dans l’ambiance des plateaux télé.

« Félicitations Anthony, on va maquiller vos parents pour la session suivante, c’était très émouvant » « Comment êtes-vous venu aujourd’hui ? Est-ce que vos parents peuvent rentrer ou est-ce qu’ils vont prendre l’hôtel » « On va remonter dans les loges il faut que tu te changes pour l’émission suivante » « J’ai réservé la chambre pour cette nuit tu devrais séjourner dans un campanile » « Est-ce que tu as des affaires pour demain ? »

Vraiment au petit soin, il s’agissait de la personne que Mathieu avait remerciée lors de son départ. Il réalise un travail formidable pour accompagner chaque maître de midi…

Après coup je comprends pourquoi. Juste le temps de voir les candidats que je vais affronter sur l’émission suivante et de féliciter Jeanne et Mathieu. 

Me voilà déjà parti au maquillage et à l’habillage pour enchaîner sur l’émission suivante. Un coup de make-up, un nouveau pull, un cirage de chaussure et me revoilà en selle.

Prêt à la deuxième journée où je me ferai éliminer par Stéphanie à cause d’une mauvaise interprétation de ma part sur une question. Mais c’est le jeu !     

 

les 12 coups de midi combien d’enregistrement par jour ?

Une question que beaucoup de personnes se posent. Les tournages sont d’une régularité impressionnante !
Ils ont lieu toute la semaine et sont nombreux. Chaque après-midi, ce sont prés de 5 émissions qui sont tournées et enregistrées pour être ensuite diffusées 2 à 3 Mois après.

 

Et Jean Luc dans tout ça ?

Je ne veux pas démoraliser qui que ce soit. Mais si vous pensiez pouvoir rencontrer Jean-Luc personnellement, cela reste compliqué. Il reste très pris entre les différentes émissions et je doute que vous puissiez avoir le temps de réaliser des photos avec lui.

À moins d’être le maître de midi pendant plusieurs émissions je pense que cela sera difficile.

Pour mon passage j’ai juste eu la possibilité de lui serrer la main et de lui dire bonjour. Si vous souhaitez donc participer à l’émission pour pouvoir le rencontrer sachez que cela sera peut-être assez difficile sauf si vous avez de la chance ou qu’il s’agisse encore d’une émission spéciale où il y a beaucoup plus de temps de tournage.

N’oubliez pas, 5 émissions par jour… en plus des autres projets qu’il a à coté comme sa fabuleuse pièce de théâtre, ou sa série télévisée, il reste donc très pris.

 

Après l’émission

Lors de la diffusion de l’émission un mois après, je ne pensais pas avoir autant de retour quant à mon passage ! Un pic d’audience est générè par l’émission. Il s’explique certainement par l’élimination de Mathieu, qui est extrêmement apprécié des téléspectateurs.

Dans tous les cas, les retombées ont été juste spectaculaires, en moins de 45 minutes j’ai reçu plus de 1600 messages. 

J’ai aussi été contacté pour mes projets. Mais je vous rassure, j’ai aussi été contacté pour des choses beaucoup moins sérieuses, sans oublier les soirées que j’ai faites où l’on m’a aussi beaucoup vanné. 😉

 

Conclusion

Après vous avoir expliqué énormément de choses dans cet article, je serais bref dans la conclusion. Dans l’ensemble cette émission a été un extrême levier par rapport à mon objectif initial.

J’imaginais parfaitement l’engouement qu’il y avait autour des émissions télé en général, mais j’étais très loin de me douter qu’il était aussi réel ! Participer à une telle expérience reste assez rare mais est tout à fait réalisable pour être souligné.

Si vous vous sentez d’attaque et que vous avez toujours eu envie de vous dépasser. Allez-y rien ne vous y empêche et en plus c’est fun. L’objectif est de passer un bon moment, tout ce que vous arriverez à avoir en plus.

Ce n’est que du bonus. Alors en avant.

Si vous voulez me partager vos retours et vos questions.
Vous savez où se trouve l’espace commentaires.
Anthony Gonnet Vandepoorte

Anthony Gonnet Vandepoorte

Entrepreneur et inventeur en sciences numériques

Serial entrepreneur et intrapreneur, j’ai toujours eu pour seul objectif de marquer le monde à ma façon pour rejoindre ceux qui s’évertuent sans cesse à le changer. Mais avec une telle perspective et une ambition démesurée le chemin est long, semé d’embuches et on ne sait jamais là où il va nous mener... Lire la suite

Enregistrez-vous pour recevoir un concentré de nouveauté !

Enregistrez-vous pour recevoir un concentré de nouveauté !

Chaque mois, vibrez à chaque ouverture de nos nouvelles en recevant.
Des interviews, des tutoriels, des applications pour simplifier votre quotidien, et des dizaines d'autres nouveautés !

Vous faites désormais partie des nôtres félicitations ! (Vérifiez aussi vos spams)

Fini le temps perdu

Reprenez enfin le controle de votre quotidien grâce à ce pack d'applications gratuites

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)

Pas encore inscrit ?

Reprenez enfin le controle de votre quotidien avec ce pack d'applications gratuites

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)

Pin It on Pinterest

Shares
Share This