Sélectionner une page

Et si je vous parlais d’un manager d’exception ? Gandalf !

Cet article est un article invité rédigé par Luca Bousquet du site Luca bousquet sur lequel, il accompagne des entreprises dans leur stratégie numérique sur des sessions de sprint de 5 jours.
Son slogan est «Know Better, Do Better».

Ô vous qui étes fan du Seigneur des Anneaux, vous ne me contredirez point !

Nous sommes tous d’accord sur le fait que, sans Gandalf, notre jeune Frodon Sacquet serait toujours en train de cultiver son herbe à pipe légendaire au fin fond de la comté.

D’où mon questionnement. Comment, à deux reprises, Gandalf s’y est pris pour motiver et sortir de leur terrier 5 étoiles, deux Hobbits, qui pourtant sont connus pour n’avoir aucune ambition, horreur du changement et surtout sont beaucoup trop attachés au confort de leur foyer ?

La réponse à cette question est dans le titre. Mais ce que nous allons chercher à savoir c’est en quoi Gandalf est un bon manager ? Quelles sont les qualités qui font de lui un leader incontesté dans l’univers de Tolkien?

C’est parti !

Passons quelques scènes au peigne fin pour découvrir les qualités nécessaires pour devenir Gandalf (dans un monde sans magie).

 

Scène 1 : Discussion entre Bilbon et Gandalf

Rappelez-vous, dans les premières scènes de “la communauté de l’anneau”. Notre ami Gandalf vient rendre visite à son vieil ami Bilbon pour son 111ème anniversaire.

Juste après le show de feux d’artifice, et suite à la petite blague du hobbit centenaire, nous voyons nos deux protagonistes échanger au sujet de l’anneau.

Lors de cette échange, Bilbon, qui doit se séparer de son précieux, se laisse submerger de colère et de jalousie envers son ami.

C’est à ce moment-là que Gandalf désamorce le conflit en se mettant au même niveau de voix que son interlocuteur, dans le but de calmer les choses rapidement, pour ensuite faire preuve d’empathie, et essayer de comprendre la situation en se mettant à la place du parti opposé.

 

Scène 2 : Gandalf confie l’anneau à Frodon

Pour les moins connaisseurs, cette scène prend place suite à celle détaillée plus haut. Bilbon est parti, et a laissé son anneau sur le plancher de sa hutte.

Gandalf tente de le ramasser, mais sent qu’il ne peut pas. Peu après ça, Frodon arrive sur les lieux, et Gandalf lui confie l’anneau afin qu’il le garde en sûreté.

Dans cet extrait, nous pouvons voir la qualité de reconnaître ses propres faiblesses, et de savoir déléguer une tâche à hautes responsabilités à une personne de confiance.

 

Scène 3 : Gandalf part consulter Saruman

Gandalf se questionne sur l’étrange sensation qu’il a ressenti émanant de l’anneau.

A ce stade, il ne sait pas encore qu’il s’agit de l’anneau unique, et il ne souhaite pas faire de mauvaise hypothèse et surtout ne pas mettre Frodon en danger pour rien.

C’est pourquoi, il décide de partir consulter Saruman censé être le magicien blanc protecteur de la terre du milieu.

Vous l’aurez compris, cette scène montre que notre manager en herbe sait prendre du recul, et admettre qu’il n’a pas la science infuse. D’autre part, il n’hésite pas à demander de l’aide à d’autres personnes compétentes lorsqu’il en a besoin.

 

Scène 4 : Frodon & Sam

Ici commence l’aventure pour Frodon et ses compères. Après avoir identifié la menace, Gandalf revient auprès de son ami et futur porteur de l’anneau. Il n’a plus d’autre choix que de confier cette lourde tâche à Frodon, l’avenir de la terre du milieu en dépend.

Ayant appris à connaître le jeune Hobbit, il motive ce dernier à suivre les traces de son oncle, et à partir pour voir, de ses propres yeux, les paysages décrits par Bilbon Sacquet. Sachant qu’il n’y arrivera pas seul, il confie à Sam Gamegie la seule mission qui l’anime, protéger son meilleur ami Frodon.

Dans cette scène, nous voyons que toute tâche peut être menée à bien avec de la motivation. Cependant, tout le monde ne la puise pas au même endroit.

Un bon manager apprend à connaître son équipe afin de pouvoir les motiver individuellement quand c’est nécessaire.

 

Scène 5 : La Communauté de l’Anneau

On y arrive ! Le recrutement de l’équipe, le choix de ses membres !

Nous voilà projetés à la moitié du film. Nous arrivons ensemble à Fondcombe, la capitale des elfes, les représentants des 3 races principales du monde de Tolkien sont réunies, sur la volonté de Gandalf et du Seigneur Elrond, pour former la communauté de l’anneau.

Cette dernière opère dans un but commun et fédérateur qui est, la destruction de ce dernier. Chacun des membres de cette équipe est différent, a des compétences uniques et une personnalité propre permettant l’avancement de la mission.

La pluralité des compétences d’une équipe constitue sa force.

Aucun d’eux n’aurait pu mener à bien cette mission seul. Gandalf est bien conscient de cela, et c’est pourquoi il accepte la demande de Frodon & Cie de se joindre à la communauté.

 

Scène 6 : Gandalf VS Le balrog

A la suite d’une impasse sur leur route, Gandalf se voit obligé de mener la communauté à traverser la mine de la Moria contre son grè. Durant leur avancée dans la mine, Pippin fait tomber un squelette dans un puits ce qui réveille une horde de gobelins.

Dans leur fuite, une bête bien plus dangereuse se lance à leur poursuite, un démon des temps anciens, le Balrog. Dans cette scène, on voit Gandalf se sacrifier pour sauver la communauté et leur permettre de continuer leur route.

Plusieurs qualités sont illustrées ici. La première, est qu’un manager se retrouve face à des choix difficiles et doit parfois choisir une option contre sa volonté.

Mais dans tous les cas, il est celui qui mène son équipe, il se doit donc d’assumer les conséquences du chemin emprunté. La deuxième, est la capacité de sanctionner une erreur d’un membre de son équipe, en l’amenant à participer à la résolution du problème créé, et non pas en l’abandonnant à son sort.

 

Scène 7 : Gandalf le Blanc

Nous sommes maintenant projetés jusqu’au deuxième film, alors que tout le monde pense que Gandalf n’est plus de ce monde. Et lorsque Merry et Pippin ont besoin d’aide, notre héros réapparaît devant eux, prêt à leur tendre la main.

Un leader doit toujours être présent pour soutenir ses équipes, et ce, malgré tout ce qu’il être en train de traverser lui-même.

 

Scène 8 : Les aigles

Pour finir notre petite analyse, j’ai choisi de terminer sur une interprétation personnelle d’une des plus grosses absurdités de l’univers du Seigneur des Anneaux. Vous vous-êtes surement dit à la fin du film, lorsqu’ils font leur retour à Fondcombe à dos d’aigles :

“Mais pourquoi ne l’avez-vous pas fait avant?”

Mon explication est la suivante, l’histoire de l’anneau a commencé près de 3000 ans avant celle que nous connaissons. A cette époque, Isildur avait failli à sa mission de détruire le Seigneur des Ténèbres, puisqu’il avait succombé à son pouvoir.

De nos jours, son descendant Aragorn souffre encore de ce mal être et culpabilise pour la faute qu’a commis son ancêtre. Conscient de cela, Gandalf sait que, s’il facilite la tâche à son équipe, cette dernière n’évoluera pas et Aragorn ne sera jamais libéré de son fardeau.

 

Le dénouement

Voici pour moi la dernière qualité que j’aborderai dans cet article, un manager se doit de faire monter son équipe en compétences, et de toujours la tirer vers le haut, même si cela implique de prendre plus de temps pour achever une tâche.

Un manager a confiance en ces collaborateurs et doit être fier de les voir progresser, même si l’un d’eux fini par prendre la vedette (Le retour du Roi, Bilbon le Hobbit et même Frodon), eux n’oublieront pas qu’ils en sont là grâce à lui.

Je pourrais vous illustrer pleins d’autres qualités (Respecter pour être respecté (Gandalf, Elrond, Aragorn), savoir être impartial quand nécessaire (Gandalf vs Saruman), trouver la valeur de chaque membre de l’équipe (Gollum) etc…) mais cet article est déjà bien assez long…

Si vous m’avez lu jusqu’ici, félicitations, et merci de votre ténacité (et hop ! une qualité de plus !).

Sur ce, je vais me regarder Le retour du Roi et préparer mon intégration à Poudlard ! Et vous ?

Anthony Gonnet Vandepoorte

Anthony Gonnet Vandepoorte

Entrepreneur et inventeur en sciences numériques

Serial entrepreneur et intrapreneur, j’ai toujours eu pour seul objectif de marquer le monde à ma façon pour rejoindre ceux qui s’évertuent sans cesse à le changer. Mais avec une telle perspective et une ambition démesurée le chemin est long, semé d’embuches et on ne sait jamais là où il va nous mener... Lire la suite

Vous êtes sur la rampe !

Durant les 10 prochains jours. Ouvrez votre box et découvrez ou redécouvrez les secrets qu'elle renferme.
Avec des applications et logiciels uniques qui vous aideront dans la réalisation de vos objectifs

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)

Pré-inscription

goal

Félicitation ! N'oubliez pas de vérifier vos spams pour valider votre email.

goal

Vous êtes à un clic de la réussite

Soyez parmi le premier à recevoir toutes nos nouveautés

Félicitation ! Pensez à vérifier vos spams

Ne passez pas à côté !

Reprenez enfin le controle de votre quotidien avec ce pack d'applications gratuites

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)