Sélectionner une page

Le marketing numérique prend de plus en plus d’ampleur au sein des entreprises. Opter pour l’e-mailing est une bonne méthode si vous souhaitez promouvoir votre produit ou service et cibler les prospects en fonction de l’offre sans forcément passer par du Nativ Ads. 

Toutefois, cet exercice est parfois négligé par les entreprises alors que ce processus fait partie des techniques offrants un ROI (Retour sur Investissement) le plus élevé. Cet article sera l’occasion de faire un tour d’horizon du type d’e-mailing à utiliser en fonction du message visé. Ainsi que les bonnes pratiques à retenir pour réussir son e-mailing à tous les coups. 

Une stratégie d’e-mailing construite en amont

Tout le monde sait envoyer un mail, mais il est nécessaire de réfléchir en amont à cette stratégie digitale qui peut parfois s’avérer plus complexe qu’il n’y parait. Il existe deux catégories de mail à retenir pour élaborer votre stratégie : est ce que vous souhaitez créer des e-mails de suivi client ou des e-mails de conquête client ? 

L’enjeu n’est évidemment pas le même et la construction du mail sera pensée de manière différente selon votre choix. 

Les deux points clef à retenir pour élaborer le mail sont donc la segmentation et la promesse commerciale. La segmentation vous permettra d’identifier plus facilement votre cible et ses centres d’intérêts.

Vous pouvez effectuer une veille numérique afin de regrouper plus facilement les prospects susceptibles de s’intéresser à votre activité. Quant à la promesse commerciale, elle doit être réfléchie pour qu’il y ait une concordance entre l’offre et le besoin du client.

La première étape à ne pas négliger lors de l’élaboration de la campagne est l’objet de votre mail. Vous devez impérativement chercher à optimiser l’objet du mail sous peine de vous retrouver dans les spams, avant même que le destinataire lise le contenu de votre mail.

Il faut donc avoir ces 3 questions en tête lors de l’élaboration de votre stratégie d’e-mailing : 

  • Est-ce que l’e-mail va être ouvert ?
  • L’e-mail va être lu ? 
  • Va t’il être cliqué ? 

Les différents types d’e-mailing

Une fois votre stratégie marketing établie, vous pouvez choisir avec quel format de mail vous allez construire votre campagne.

La newsletter : 

La newsletter est très utilisée en France et reste le format de mail le plus connu. Sa fonction principale est de rechercher la fidélisation de la clientèle. Ce format se doit d’être original, créatif et surtout efficace. 

Un site de e-commerce utilisera plutôt ce type de mail pour mettre en avant ses produits, lors de promotions ou soldes par exemple. 

Toutefois, cette méthode a beaucoup évoluée et les newsletters sont aujourd’hui personnalisées et individualisées en fonction des préférences du client. 

En revanche, pour un blog ou les sites thématiques, l’objectif sera de générer du trafic et donc de les inciter à aller sur le site par le biais de liens cliquables. 

La newsletter et l’e-mail marketing cherchent à créer de l’interaction avec la communauté. L’envoi peut se faire de manière périodique, hebdomadaire ou mensuel suivant l’offre. Veillez à rester incitatif sans devenir intrusif. 

 L’e-mail transactionnel : 

L’e-mail transactionnel correspond aux mails automatisés que vous recevez lors d’un changement de mot de passe ou lors d’une confirmation de commande ou d’inscription. Ces mails sont importants et attendus, car ils font suite à une action spécifique du client.

On peut par exemple comparer un mail de confirmation de commande à un ticket de caisse. Ce genre d’e-mail rassure donc le client et montre la viabilité de sa commande. 

Il existe des dérivés de mail transactionnel propres à une action comme le retargeting e-mail. Cette méthode consiste à relancer un client s’il n’a pas validé son panier ou n’a pas fini de remplir un formulaire. Grâce à des codes de suivi proposé par des plateformes comme Facebook, Google, Twitter..) .

L’objectif est de l’amener à finaliser le tunnel de conversion pour qu’il devienne client. Attention toutefois, ce type d’e-mail bien qu’automatique ne doit pas devenir minimaliste ou impersonnel. Il est important là aussi de respecter la charte graphique de l’entreprise. 

 

Le One-shot : 

Ce type d’email, regroupe les contenus plus rares qui ne sont pas récurrents dans les boîtes mail de vos clients. Cela peut être par exemple des sondages ou questionnaires liés à l’expérience des clients sur le site. Mais aussi des invitations à des événements comme des portes-ouvertes ou pour le lancement de nouveaux produits/services.

Les questionnaires vous permettront de connaître le feedback de vos clients. Et la création d’événement permettra d’informer le destinataire du mail sur l’évolution de votre activité.

Les indispensables de vos mails : 

  • Importance du call-to-action : 

Vos mails nécessitent d’être interactifs. Que ce soit pour faire acheter, faire découvrir ou informer, votre e-mailing doit pousser le client à cliquer. Pour cela, la plupart des marques mettent en place le cross-selling, c’est-à-dire qu’elles redirigent le destinataire du mail vers le produit en question ou vers des produits ou services complémentaires. 

Certaines marques ont bien compris tous les enjeux du marketing numérique et transforment les mails selon le processus du cross-canal, en les incitant à aller sur d’autres media sociaux. En incluant par exemple des hashtags à partager sur les réseaux-sociaux directement dans le mail.

D’autres marques incluent des QR codes pour offrir des réductions aux clients qui l’auront activé ou alors pour télécharger une application plus facilement. Il existe aussi le processus de gamification ou le mail devient ludique pour le destinataire par un processus de jeu. Plus vous faites ce que la marque vous suggère plus vous passez des niveaux et gagnez des récompenses. 

Laissez libre court à votre imagination en gardant en tête qu’il faut surprendre et amuser la personne qui recevra votre e-mailing. 

Pour vous aider à construire un mail avec du contenu, aidez vous d’une bibliothèque d’image gratuite.

 

  • Importance des liens de contact : 

Votre mail doit impérativement comporter les numéros et liens sur lesquels l’entreprise est joignable et ou l’on peut avoir des renseignements supplémentaires. Les destinataires apprécient quand une marque est transparente et disponible envers ses clients. 

N’hésitez pas non plus à ajouter des liens de partage afin que votre mail puisse être partagé à d’autres personnes susceptibles de s’intéresser à votre activité. Un client qui recommande vos produits à une autre personne est toujours plus bénéfique pour gagner en visibilité. 

  • Importance de la personnification : 

Comme je l’ai dit précédemment, la segmentation vous sera très utile pour élaborer un mail. Segmenter les utilisateurs selon leurs centres d’intérêts ou leur comportement vous permettra de personnaliser les mails en fonction des offres qui plaisent à vos destinataires.

N’hésitez pas à utiliser le prénom de la personne ou le tutoiement pour plus de proximité. Si vous souhaitez par exemple vous inscrire à la newsletter de Urban Outfiter, la marque vous donne la possibilité de personnaliser ou non les e-mails que vous recevrez. 

  • Analyser 

Evidemment, votre campagne d’e-mailing ne sera pas parfaite du premier coup. C’est la raison pour laquelle les logiciels d’e-mailing vous proposent d’analyser les performances de votre campagne. 

Vous pourrez ainsi connaître divers paramètres comme le taux d’ouverture, le taux de clic ou le taux de désinscription. Ces chiffres sont nécessaires si vous souhaitez connaître le taux de conversion ou de ROI de votre campagne.

Cependant, ces statistiques restent sommaires et vous n’aurez pas la possibilité de savoir ce qui se passe après que le client est cliqué sur le lien. 

Si les performances liées à votre campagne ne sont pas à la hauteur de ce que vous espériez, certains paramètres devront être retravaillés, à commencer par l’objet du mail puisqu’il est souvent la cause d’un mail non ouvert. Ici, l’objet de cette marque de bijoux n’est pas approprié et n’est pas forcément adapté au sujet du mail. 

 

Outils et astuces pour créer votre campagne

Les Outils : 

  • Sendinblue :  très fonctionnel et pratique, il offre toutes les fonctionnalités nécessaires à l’élaboration de votre campagne. 
  • Sarbacane : il n’existe pas de version gratuite, mais le logiciel propose la fonctionnalité A/B testing contrairement à Sendinblue. 
  • Active Campaign : la fonctionnalité supplémentaire de cet outil est le CRM (Customer Relationship Management) qui vous permet d’optimiser au mieux l’interaction en analysant toutes les données du prospect. Son point faible est qu’il n’existe qu’en version anglaise.
  • GetResponse : L’un des logiciels les plus aboutie en termes d’email marketing. Regroupant des fonctionnalités de Newsletter, d’email transactionnel, de Webinar. C’est un véritable couteau suisse.

Les astuces : 

1 : Créer une adresse professionnelle, les clients seront plus confiants lorsqu’ils ouvriront votre mail. Eviter à tout prix le « noreply » dans le champ de l’émetteur. 

2 : Rédiger un mail clair et concis : un e-mail trop long ne sera pas lu, garder en tête que le client doit scroller l’écran une fois maximum pour pouvoir lire l’ensemble du contenu. 

3 : Aujourd’hui, une grande majorité des personnes ouvrent leurs mails sur leur portable, vérifier que votre logiciel d’e-mailing offre la fonctionnalité de mails responsive. 

4 : Si un client souhaite se désinscrire de votre campagne, listez des items que le client pourra cocher afin de connaître la raison de son départ. Cela pourra vous aider à améliorer votre stratégie digitale. A noter : les liens de désabonnement sont obligatoires pour assurer le respect de la RGPD.

5 : Respecter la charte graphique et la ligne éditoriale de l’entreprise afin que votre mail soit reconnaissable facilement par les clients. InVision est un logiciel d’interface UX qui met en avant le corps du mail avec du graphisme et en respectant le thème couleur de la marque. 

 

Construire une campagne d’e-mailing n’est donc pas un exercice de tout repos.

N’oubliez pas que cet outil de marketing digital fonctionne réellement et à moindre coût. Un minimum d’investigation de la part de votre entreprise dans l’élaboration de votre e-mailing renforcera l’image de votre marque et vous permettra de mieux connaître votre public cible. 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à m’envoyer un mail  😉 

Manon Bin

Manon Bin

Etudiante en DUT MMI - Métiers du Multimédia et de l’Internet

Passion et créativité sont mes leitmotiv. J’accorde beaucoup d’importance à l’art
de communiquer par l’image. Écrire pour No Limits est l’occasion pour moi de rester attentive aux perpétuelles innovations et de sélectionner pour vous des sujets novateurs et captivants. Partager et échanger sur internet est une richesse que je compte bien faire perdurer !

Vous êtes sur la rampe !

Durant les 10 prochains jours. Ouvrez votre box et découvrez ou redécouvrez les secrets qu'elle renferme.
Avec des applications et logiciels uniques qui vous aideront dans la réalisation de vos objectifs

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)

goal

Vous êtes à un clic de la réussite

Soyez parmi le premier à recevoir toutes nos nouveautés

Félicitation ! Pensez à vérifier vos spams