Sélectionner une page

Vous remarquez que vos publicités n’ont pas l’effet escompté sur Internet alors que vous avez investi du temps et de l’argent pour qu’elles soient en bonne position. Votre audience s’essouffle et a même tendance à disparaître et la visibilité désirée n’est pas au rendez-vous. 

Qu’à cela ne tienne, la publicité native va vous permettre de retrouver du poil de la bête et par la même occasion de l’espoir dans l’avenir de votre site.

 

La publicité native : mais qu’est-ce donc ?

On en entend de plus en plus parler, mais on ne sait pas toujours à quoi ça correspond. Pourtant, elle est présente à chaque page que consulte l’internaute sur le web.

Observez bien les fins d’articles ou les marges : il n’est pas rare de tomber sur des recommandations d’articles. Et en regardant de plus près, on peut voir apparaître les mots « article / contenu sponsorisé ».

Voici ce que l’on nomme la publicité native. Il s’agit de contenu créé pour s’intégrer à la ligne éditoriale d’un site ou d’un blog, sans interruption de la navigation. Pas d’incitation agressive ou de saut à la gorge en cours de lecture de l’article, car celui-ci reste fidèle à l’esprit du blogueur ou du rédacteur.

Imaginons que le lecteur parcourt un billet traitant du safari au Kenya sur un blog de voyages. En son cœur, le blogueur fait part des mérites d’un opérateur spécialisé dans ce genre d’expédition, avec un lien renvoyant vers le site en question à l’appui. L’internaute a eu à faire à du contenu sponsorisé. Cela est-il plus clair ?

Tout l’intérêt de ce native ad est de proposer à l’utilisateur du contenu ciblé et de qualité.

La notion de publicité native reste relativement récente. En effet, elle ne fait son apparition qu’en 2011. Grande « adversaire » du display ad (les bannières publicitaires et les fenêtres pop-up), ce sont les réseaux sociaux qui en ont été les pionniers, notamment Twitter et Facebook.

Aujourd’hui, elle fait sa place au soleil, et d’ici 2021, 74% des publicités digitales seront natives (source : Business Insider). Ce chiffre, est-il annonciateur de bonnes nouvelles pour la publicité native ?

La confiance en la publicité native

D’après une étude menée en 2016 par le NAI (Native Advertising Institute) et l’INMA (International News Media Association), 76% des lecteurs acceptent la publicité native.

En effet, il s’intègre parfaitement à la navigation de l’internaute et est attirant à l’œil. Surtout, la publicité native se positionne comme un pilier clé pour la performance marketing mobile. Ne nous mentons pas : nous avons tous été passablement agacés par cette fenêtre pop-up sur nos smartphones qui refusait de se fermer et parfois, plus irritant encore, qui finissait par s’ouvrir alors même que nous avions appuyé sur la petite croix en haut à droite.

D’où la raison pour laquelle le native advertising se présente comme une solution durable pour votre marque. En effet, face à l’installation désormais croissante des adblockers sur mobiles, il apporte de loin une réponse à ce problème en les contournant.

Parmi la typologie existante, les articles sponsorisés restent tout de même représentatifs de cette publicité native. Soucieux de conserver une authenticité auprès des utilisateurs, ils sont beaucoup plus consultés qu’il n’y parait, comparé aux bannières publicitaires qui elles sont évincées par les utilisateurs. D’ailleurs, ils ont l’avantage de générer du trafic et d’améliorer la visibilité du site visité.

Attention cependant à la spécification de l’article sponsorisé : en effet, la limite est fine entre le contenu éditorial classique et le contenu sponsorisé.

Il est donc important que ces termes soient mentionnés avant ou après le billet. Faute de quoi, il y a de forte chance que votre audience vous quitte et au passage vous fasse un petit tacle en faisant mauvaise presse de votre marque.

En plus de l’authenticité, valorisez également la transparence dans vos articles, vous n’en ressortirez que meilleur !

L’avenir entre les mains de la publicité native

De nombreuses questions se posent quant à savoir quel format définitif la publicité native finira par adopter. A ce jour, il existe un format standard, qui n’est, pour le moment, pas destiné à évoluer. Cependant, tout reste imaginable.

Pour Claire Austin de King Content, l’avenir du native advertising est à la personnalisation. Pour elle, il faut « comprendre les données, les cibler et être capable de créer du contenu unique qui s’adresse à chaque personne individuellement ».

Pour l’heure, face à la concurrence, beaucoup d’influenceurs ont saisi que le temps est à la spécialisation et à l’expertise et de ce fait, il est possible de remarquer une évolution de plus en plus tournée vers une publicité native de niche.

Outre les réseaux sociaux, les articles sponsorisés prennent la main sur le sujet, destinés à un public ciblé et en adéquation avec ses centres d’intérêt. Ils proposent également des revenus attractifs à ceux qui se tournent vers ce mode de rémunération.

Il existe à ce titre des plateformes spécialisées dans la publicité native et notamment les articles sponsorisés dont getfluence.com.

N°1 de la mise en relation entre annonceurs et éditeurs, elle favorise la collaboration entre les marques et les nombreux sites et blogs influents proposés (qui ne sont pas moins de 3000 !). Ainsi, les marques boostent leur visibilité, gagnent en référencement et améliorent leur notoriété. Les éditeurs quant à eux augmentent leurs parts de revenus.

La publicité native, vous l’aurez saisi, n’est donc pas destinée à disparaître dans les temps à venir. Il s’agit maintenant de saisir l’occasion au vol, en profitant au maximum de tous les avantages qu’elle peut offrir. Pensez pérenne, pensez natif !

 

Vous êtes sur la rampe !

Durant les 10 prochains jours. Ouvrez votre box et découvrez ou redécouvrez les secrets qu'elle renferme.
Avec des applications et logiciels uniques qui vous aideront dans la réalisation de vos objectifs

Félicitation et bienvenue dans le programme Ten Day Challenge ! Un mail vient de vous être envoyé (Vérifiez vos spams)

goal

Vous êtes à un clic de la réussite

Soyez parmi le premier à recevoir toutes nos nouveautés

Félicitation ! Pensez à vérifier vos spams